26.03—30.03.19

Mardi 26 : 19h
Mercredi 27 : 19h
Jeudi 28 : 19h
Vendredi 29 : 20h
Samedi 30 : 19h

AMOUR ET PSYCHÉ

D’après Molière
Mise en scène :
Omar Porras
Par le Teatro Malandro

Les humains délaissent le culte de Vénus en faveur d’une simple mortelle, Psyché ! Ulcérée par cet affront, elle donne ordre à son fils, Amour, de la venger, en inspirant à sa rivale une passion sans égale pour la créature la plus détestable… Mais Cupidon se blesse lui-même de sa flèche…

… et succombe aux charmes de la jeune fille. Par un retournement inattendu, lorsque Psyché arrive dans le royaume de Vénus, elle découvre un somptueux palais qu’Amour (par une inversion du sort) lui a construit : au premier regard, Psyché est prise de passion pour ce dieu et la félicité du couple est sans pareille. Cependant, soucieuse de rassurer les siens, Psyché obtient de son amant la possibilité de faire venir ses sœurs un temps auprès d’elle.

Dès leur arrivée dans le céleste palais, celles-ci, dévorées par une odieuse jalousie, décident de corrompre le bonheur de leur cadette en la faisant douter de son union : elles lui insufflent, avant de la quitter, le puissant désir de connaître l’identité de son amant (qui ne lui a pas été révélée)…
Avec cette pièce notamment inspirée des récits de La Fontaine et d’Apulée, sont mises en lumière et en feux d’artifices toute la folie baroque et la machinerie du théâtre. Comme la littérature, la scène est plus que le conservatoire des mythes : elle en est leur laboratoire, un terrain d’exploration, où peut s’opérer leur épiphanie !

MOLIÈRE – Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, a marqué durablement l’histoire du théâtre en donnant ses lettres de noblesse à la farce et en créant de nouveaux genres : la comédie classique et la comédie- ballet (avec sa variante, la tragédie-ballet), l’ancêtre de la comédie musicale à la française.
Il a composé Psyché en 1671, un nouveau Divertissement pour Louis XIV, avec l’aide de Corneille et de Quinault, à l’occasion de la célébration du Carnaval, pour la réouverture de la salle des Machines.

OMAR PORRAS – Comédien, metteur en scène et pédagogue, Omar Porras fonde en 1990 le Teatro Malandro à Genève. Sa technique théâtrale, nourrie de traditions occidentales et orientales, donne aux grands textes du répertoire la force d’un art total qui allie notamment musique et geste chorégraphique. Depuis vingt-huit ans, le Teatro Malandro rayonne avec ses créations dans le monde entier. Omar Porras a reçu le Grand Prix suisse du théâtre/Anneau Reinhart en 2014 et dirige depuis juillet 2015 le TKM Théâtre Kléber-Méleau.

Après avoir traversé le mythe de Dionysos, de Faust, de Don Quichotte ou encore de Don Juan, Omar Porras revient ici à celui de Psyché, aux accents de conte féérique, qu’il adapte en croisant la matrice originelle du texte de Molière et le goût de la parole du XVIIe siècle avec d’autres sources référentielles (d’Ovide à La Fontaine en passant par Apulée, Fulgence Placiade, Calderon) pour un voyage dans l’imaginaire.

 

ÉQUIPE DE CRÉATION

Mise en scène :
Omar Porras

Adaptation :
Marco Sabatini, Omar Porras et Odile Cornuz

Assistante à la mise en scène :
Odile Cornuz

Scénographie :
Fredy Porras

Création lumières :
Mathias Roche

Directeur technique :
Gabriel Sklenar

Création, univers sonore :
Emmanuel Nappey

Costumes :
Elise Vuitel assistée de Cécile Revaz

Maquillages, perruques et masques :
Véronique Soulier-Nguyen

Accessoires et effets spéciaux :
Laurent Boulanger assisté d’Yvan Schlatter et Noëlle Choquard

Construction du décor :
Christophe Reichel, Jean-Marie Mathey, Chingo Bensong,équipe technique du TKM

Peinture du décor :
Béatrice Lipp

Conseillère en paroles :
Suzanne Heleine

ÉQUIPE DE TOURNÉE

Habilleuse :
Marie Jeanrenaud

Accessoiriste :
Laurent Boulanger

Régie lumière :
Benoît Fenayon

Régie son :
Emmanuel Nappey

Régie plateau :
Pascal De Thier, Denis Waldvogel

 

Avec :

Yves Adam :
le Roi, Lychas le messager, un ange
Jonathan Diggelmann :
Aglaure (une sœur de Psyché), un ange
Karl Eberhard :
Cléomène (un prétendant de Psyché), Jupiter, un ange, le Barde
Philippe Gouin :
Cidippe (une sœur de Psyché), L’Amour
Maëlla Jan :
Zéphire, un ange
Jeanne Pasquier :
Psyché
Emmanuelle Ricci :
Vénus, un serviteur du Roi, un ange
Juliette Vernerey :
Agénor (un prétendant de Psyché), un ange

Production et production déléguée :
TKM Théâtre Kléber-Méleau, Renens

Coproduction :
Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, Châteauvallon Scène nationale

Avec le soutien de :
Canton de Vaud, Ville de Lausanne, Ville de Renens et autres communes de l’Ouest lausannois, la Loterie Romande Vaudoise, la Fondation Sandoz, la Fondation Leenaards et Pour-cent culturel Migros

Remerciements à la Fondation Leenaards pour son soutien particulier à cette création

Création :
Au TKM Théâtre Kléber-Méleau, Renens. le 14 mars 2017.