Situation Coronavirus Annonce au public

Cher public,

Tout d’abord MERCI. Merci pour votre soutien, merci pour votre solidarité, pour votre citoyenneté exemplaire tout au long de cette traversée révélatrice. Merci à vous, femmes et hommes qui continuent à travailler avec ferveur, à l’abri ou face à l’intempérie, nous donnant l’exemple de la coopération et de la solidarité. Merci, merci, de continuer à croire avec enthousiasme en la vie, étant persuadés que la baguette magique pour apaiser le monstre est un geste d’amour !

Eh bien, cher public, nous suivons nous aussi les directives du Conseil fédéral, qui nous recommande en cette période d’éviter les rassemblements publics et ceci pendant quelques temps encore. C’est pour cette raison que nous ne pouvons vous accueillir au TKM pour mener à terme notre saison.

Notre belle fête annuelle de présentation de saison sera, elle aussi, déplacée à une date ultérieure. Toutefois nous demeurons persuadés, cher public, que même plus tard dans la saison, comme cela a été le cas ces dernières années, nos fêtes seront ensoleillées grâce à vous. À l’instant où nous écrivons ces mots, nous n’avons aucune certitude ni garantie quant à la date officielle de réouverture des portes de notre beau foyer et de notre scène qui nous fait tant rêver.

 

Dans cette attente, nous souhaitons de tout cœur trouver la manière la plus adéquate de maintenir un lien de confiance et de partage avec vous ! Nous allons ainsi vous envoyer de manière spontanée des informations au fil des mois qui vont suivre. Dorénavant, et afin de coller au plus près à l’évolution encore changeante de notre programmation future, ce sera donc principalement par le biais de notre site internet et de notre newsletter que nous communiquerons avec vous.

 

Nous espérons très vivement pouvoir vous accueillir dès la rentrée. Mais sachez que dans l’attente de nouvelles directives émanant du Conseil fédéral, nous ne manquerons pas de vous envoyer des nouvelles afin de maintenir intact notre désir commun d’ici-là. Car n’oublions pas que l’art privilégie la déconstruction des évidences et rend sensibles, donc possibles, les autres rapports au monde…

 

En ce qui concerne les billets déjà achetés pour cette fin de saison, plusieurs cas de figure sont envisageables en fonction du spectacle concerné.

C’est le cœur gros que nous avons dû annuler le spectacle La Mouche, de Valérie Lesort et Christian Hecq. Trois options billetterie s’offrent dorénavant à vous, et ce jusqu’au 30 juin 2020 :

1.Vous pouvez faire un don partiel ou entier de votre commande afin de soutenir nos activités : nous vous en remercions vivement d’avance !

2.Vous pouvez choisir de faire un bon cadeau de la valeur de votre commande, que vous pourrez utiliser sur la saison prochaine pour l’achat de Pass ou de billets.

3.Vous pouvez demander le remboursement – entier ou partiel – de vos billets.

 

En ce qui concerne les concerts des 19, 20, 23 et 24 mai 2020 (Beethoven-Liszt, Brahms, Portrait Christian Favre et Beethoven), et selon la volonté d’Ensemble enScène, coproducteur de ces concerts, il se peut que ces derniers aient lieu à des dates ultérieures, et dans une autre salle que le TKM.
Ces concerts seront donc organisés uniquement par Ensemble enScène et non plus par le TKM ; ainsi, vos billets achetés auprès de nous pour ces concerts ne seront pas valables pour les nouvelles dates reprogrammées. Pour tout complément d’information à ce sujet, n’hésitez pas à écrire à : ees@ensemble-enscene.ch, et à suivre les publications de l’association sur Facebook.

Pour les concerts, trois options billetterie s’offrent également à vous jusqu’au 30 juin 2020 :

1.Vous pouvez faire un don partiel ou entier de votre commande pour nous soutenir : nous vous en remercions vivement d’avance !

2.Vous pouvez choisir de faire un bon cadeau de la valeur de votre commande, que vous pourrez utiliser sur la saison prochaine pour l’achat de Pass ou de billets.

3.Ou vous pouvez également demander le remboursement – entier ou partiel – de vos billets.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter la billetterie du TKM par e-mail (billetterie@tkm.ch) : nous nous tenons à votre entière disposition pour vous aider et pour répondre à toute interrogation que vous pourriez avoir concernant cette fin de saison.

Par ailleurs, nous sommes actuellement en train de mettre en place des conditions spéciales pour les détenteurs de Pass qui n’ont pas pu en profiter jusqu’à la fin de la saison. Naturellement, nous vous tiendrons informés de ces conditions financières précises dès que possible.

 

Cher public, le miracle du théâtre passe d’abord par l’espace, par le corps, le silence et souvent par la magie révélatrice de l’inaction. De là, naît ce mystère que nous cherchons à effleurer sur scène pour atteindre la vigilance de votre regard silencieux et pourtant si actif, qui pour nous, les acteurs, représente notre pain et notre salut.

Soyons réceptifs aux conseils de la vertueuse patience pendant ce confinement.

Ces jours, invités au World Theatre Festival On The Cloud de Shizuoka au Japon, nous aurions dû y jouer notre création, Ma Colombine. Mais empêchés par les événements, nous avons lu en ligne un poème du grand poète japonais Kenji Mayazawa à la place. Pour terminer cette lettre, je souhaite le partager avec vous.

 

*****

Ne pas céder face à la pluie

Ne pas céder face au vent

Ne pas céder non plus face à la neige ou à la chaleur de l’été

Avec un corps solide

Sans avidité

Sans perdre son tempérament

Cultivant une joie tranquille

Chaque jour quatre bols de riz complet

Du miso et un peu de légumes à manger

Dans toutes les choses

Sans y mettre ses émotions

Voir, écouter et comprendre

Et sans oublier

Dans l’ombre des bois de pin des champs

Vivre dans une cabane au toit de chaume

S’il y a un enfant malade à l’Est

Y aller et le veiller

S’il y a une mère fatiguée à l’Ouest

Y aller et porter sa gerbe de riz

S’il y a quelqu’un proche de la mort au Sud

Y aller et lui dire qu’il n’y a pas besoin d’être effrayé

S’il y a une dispute ou un litige au Nord

Leur dire de ne pas perdre leur temps en actes inutiles

En cas de sécheresse, verser ses larmes de sympathie

Lors d’un été froid, errer bouleversé

Appelé un bon à rien par tout le monde

Sans être complimenté

Ni rendu responsable

Une telle personne

Je voudrais devenir

 

En espérant que les dieux du théâtre nous rassembleront très bientôt,

L’équipe du TKM

_________________________________________________________________

 

Lettre de la FRAS (Fédération romande des arts de la scène) en date du 25 mai 2020

 

Lausanne, le 25 mai 2020

 

À Monsieur le Conseiller Fédéral Alain Berset,

À Madame Cesla Amarelle, Madame Christine Häsler, Madame Esther Waeber-Kalbermatten, Conseillères d’État

À Monsieur Thierry Apothéloz, Monsieur Martial Courtet, Monsieur Alain Ribaux, Monsieur Jean-Pierre Siggen, Conseillers d’État

 

Depuis le 13 mars 2020, les arts de la scène ont été réduits au silence par les mesures sanitaires pour limiter la propagation de la pandémie Covid19, empêchant brutalement les artistes de créer et les rassemblements si précieux entre eux et le public.

Les premières mesures annoncées par l’ordonnance Covid dans le secteur de la culture, -notamment le fonds d’indemnisation des pertes financières, ainsi que la possibilité de recourir aux RHT élargies aux contrats à durée déterminée -, nous ont dans un premier temps rassuré.es. Or aujourd’hui, nous sommes alerté.es par la réalité très partielle et contradictoire de l’octroi des RHT aux compagnies et aux théâtres subventionnés ainsi qu’au montant du fonds d’indemnisation annoncé pour affronter cette crise. Nous assistons à un revirement préoccupant des règles d’attributions qui varient d’une région à l’autre sans explication. Cette situation crée un fort sentiment d’insécurité dans le secteur des arts vivants et dans l’ensemble du tissus social et économique qui en dépend.

Notre travail reposant sur l’anticipation, la rentrée artistique de cet automne est déjà engagée depuis de nombreux mois. Les messages de prudence dictés par nos tutelles semblent ignorer que nos marges de manœuvres pour réorganiser nos saisons artistiques sont faibles.

Si, à l’instar de ce printemps, les annulations doivent s’enchaîner, les dégâts directs et collatéraux seront dévastateurs et entraîneront un ralentissement préjudiciable à la survie économique d’une grande partie des compagnies, producteur.trices indépendant.es, pourvoyeurs d’emplois d’artistes, de technicien.nes et d’artisan.es du spectacle. Les conséquences sur ce secteur d’emplois, déjà précaires avant cette crise, seront le recours à l’aide sociale avant la reconversion professionnelle qui laissera un paysage culturel exsangue.

Des décennies d’un long processus assurant l’accès à une culture diversifiée seront balayées en quelques mois.

 

C’est pourquoi nous appelons à une mobilisation forte et urgente de la part de la Confédération et des Cantons en concertation avec les Villes pour la création d’un plan de soutien ambitieux du domaine des arts de la scène tenant compte des répercussions de cette crise sur les trois années à venir.

Concernant les décisions les plus urgentes, nous demandons à ce que les dispositifs des RHT s’appliquent pleinement au secteur culturel subventionné, que les fonds d’indemnisation pour pertes de gains et de recettes soient suffisamment dotés et que leur application perdure autant que nécessaire.

La réouverture de nos lieux que nous appelons de nos vœux, conditionnée par les nécessaires mesures de protection des équipes et du public, doit être accompagnée par le maintien des aides sur une période prolongée.

Cette pandémie ébranle notre société et met à mal bon nombre de nos concitoyen.nes. Solidaires d’une collectivité qui fait face aux épreuves, nous souhaitons que cette crise soit aussi l’occasion de réaffirmer des valeurs fondamentales de partage et d’ouverture à l’autre, essentielles dans toute démocratie ambitieuse.

La diffusion de ces valeurs qui représentent l’espoir et la cohésion d’une société est notre plus chère mission.

Recevez, Monsieur le Conseiller Fédéral, Mesdames les Conseillères d’État, Messieurs les Conseillers d’État, nos respectueuses salutations.

 

Le Comité Directeur de la FRAS*

Tous les membres de la FRAS et leur direction

 

Liste des 55 théâtres membres sous : www.lafederation.ch