08.02—21.02.19

Vendredi 8 : 20h
Samedi 9 : 19h
Dimanche 10 : 17h30
Mardi 12 : 19h
Mercredi 13 : 19h
Jeudi 14 : 19h
Vendredi 15 : 20h
Samedi 16 : 19h
Dimanche 17 : 17h30
Mardi 19 : 19h
Mercredi 20 : 19h
Jeudi 21 : 19h

OMBRES SUR MOLIÈRE

Texte et mise en scène :
Dominique Ziegler

Jusqu’en 1661, les ennemis de Molière sont surtout des poètes et des comédiens auxquels il fait concurrence et dont les critiques s’exercent sur le plan de l’écriture. Lorsqu’il écrit Le Tartuffe en 1664, face à qui Molière se retrouve-t-il ? Des dévots et des hommes d’Église qui situent leurs attaques sur le plan de la moralité et de la religion… Tout bascule… L’histoire se fait thriller…

Ombres sur Molière revient sur cette « Affaire Tartuffe » qui se déroule sur cinq ans, entre 1664 et 1669. Par une fiction historique étonnante qui joue tout en finesse avec l’écart temporel qui nous sépare du XVIIe siècle, Dominique Ziegler met en scène Molière, notre éternel contemporain, mais aussi Armande et Madeleine Béjart, Du Croisy, Le Roi et la Reine eux-mêmes, au rythme d’alexandrins et de césures à l’hémistiche.

Il redonne vie à Molière, l’homme qui par ses seuls mots ébranle les fondements de la société, tout en étant lui-même en prise à des conflits personnels et familiaux. Mais nous parle aussi de la fragilité de la condition d’un comédien et de sa troupe : derrière l’hommage à un homme, un lieu de mémoire, un symbole, Dominique Ziegler interroge la liberté d’expression de l’artiste et son rapport au pouvoir.

DOMINIQUE ZIEGLER – Écrivain, dramaturge et metteur en scène, Dominique Ziegler est né à Genève en 1970. Diplômé de l’École Serge Martin, il crée sa première pièce en 2002, N’Dongo Revient, sur le post-colonialisme. Avec ce premier essai, il pose les bases de son théâtre qu’il veut « populaire, ludique et politique». Suivent ainsi notamment Opérations Métastases (2004) sur des espions de la CIA, Building USA (2008) qui revient sur l’anéantissement de la nation indienne à la fin du XIXe siècle aux États-Unis, Affaires privées (2009) un « thriller psychologique et économique » ou encore Patria Grande (2011) qui traite de la guerre civile colombienne. En parallèle, Dominique Ziegler développe des pièces à caractère historique, consacrées à Calvin (Le Maître des Minutes) en 2009, Rousseau (Le Trip Rousseau) en 2012, Jaurès (Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?) en 2013, ou Molière (Ombres sur Molière) en 2015. Viennent enfin prolonger ce parcours exigeant La Route du Levant, un huis-clos tendu sur l’engagement djihadiste en 2016 et Le Rêve de Vladimir en 2017 – à l’occasion du centenaire de la révolution russe.

ÉQUIPE DE CRÉATION

Texte et mise en scène :
Dominique Ziegler

Assistantes à la mise en scène :
Gaëlle Hostettler et Alexia Willemen

Scénographie :
David Deppierraz

Lumière :
Alex Kurth

Costumes :
Trina Lobo

Perruques et maquillage :
Arnaud Buchs

Son :
Graham Broomfield

Avec :

Jean-Alexandre Blanchet :
Du Croisy, Roullé

Caroline Cons :
Madeleine Béjart, La Reine

Jean-Paul Favre :
Basque

Yves Jenny :
Molière

Olivier Lafrance :
Le Roi, Le Courtisan, Monsieur Loyal

Yasmina Remil :
Armande Béjart

Coproduction :
Les Associés de l’Ombre,
Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

Création :
Au Théâtre Alchimic, à Carouge, en 2015.