L’HOMME DE PLEIN VENT

04.02—14.02.20

CRÉATION :
PIERRE MEUNIER ET HERVÉ PIERRE

Durée : 1h30
À voir en famille dès 12 ans

Il est des «hommes de plein vent», tels ces arbres qui seuls dans les champs pour faire de l’ombrage aux bêtes, entourés par le vent, se dressent envers et contre tout. Des hommes prométhéens qui defient la gravité, se battent contre la Pesanteur, ne se résignent jamais – une métaphore organique, philosophique, poétique, un chemin de vie dont il est stimulant de se rappeler l’existence…

Leopold Von Fligenstein, ce personnage énigmatique né en 1990 dans la Volière Dromesko à Vidy-Lausanne, avait déployé ses ailes imaginaires pour rejoindre l’azur, au milieu de cinq cents oiseaux stupéfaits, de funambules, d’acrobates et de chevaux ailés. Il continue son combat contre la pesanteur, ce « fléau du monde » – aspirant encore et encore à devenir « bienheureux comme un souffle ». Avec la complicité de Kutsch (« un vérficateur des Poids et Mesures » passionné par « le kilogramme étalonné, poinçonné, agréé, vérfié… », à la fois curieux et dubitatif quant à la validité de son projet prométhéen), Leopold échange sur la Pesanteur, se pend à la barre d’un trapèze, se hisse, actionne un treuil, expérimente et se lance ainsi avec son compagnon dans une entreprise athlétique.

PIERRE MEUNIER — Né en 1957, Pierre Meunier commence son parcours artistique dans le cirque, à L’École Fratellini-Pierre Étaix. Il collabore comme interprète avec Dromesko, Philippe Caubère, Zingaro, Giovanna Marini, François Tanguy, Matthias Langhoff, Jean-Paul Wenzel et Joël Pommerat, mais signe également ses propres mises en scène dont L’Homme de plein vent (1996), Le Chant du ressort (1999), Le Tas (2002), Au milieu du désordre et Les Égarés (2007), Sexamor (2009), Du fond des gorges et Molin-Molette (2012), Badavlan et Forbidden di Sporgersi (2015), La Vase (2017) et Sécurilif (2019).

HERVÉ PIERRE — Ancien élève du TNS (1974-1977), Hervé Pierre joue sous la direction de Jean-Pierre Vincent, Roger Planchon, Jean-Louis Hourdin, Dominique Pitoiset, François Berreur, Didier Bezace, Yves Beaunesne et Dan Jemmett. Pensionnaire de la Comédie-Française depuis 2007 (et sociétaire depuis 2011), il joue durant cette période pour François Berreur, Claude Stratz, Yves Beaunesne et Jérôme Deschamps, Alain Françon, Éric Ruf, Anne Kessler et Pascal Rambert, Stéphane Braunschweig et Julie Deliquet, Lars Norén et Robert Carsen. En tant que metteur en scène, il crée en 1986 Coup de foudre, puis Ordinaire et disgracié en 1992 et en 2000, Le Gardeur de troupeaux, ainsi que Caïro.

MARGUERITE BORDAT — Née en 1974, Marguerite Bordat est scénographe, costumière, conceptrice de marionnettes et de masques : elle collabore notamment aux spectacles de Joël Pommerat, Bérangère Vantusso, Éric Lacascade, Pascal Kirsch, Guillaume Gatteau, Pierre-Yves Chapalain, Jean-Pierre Laroche et Lazare. Depuis 1999, elle rejoint l’équipe de la Belle Meunière et Pierre Meunier, pour la création de Le Tas (2002), des Égarés (2007), Du fond des gorges, Molin-Molette et La Bobine de Ruhmkorff (2012). Depuis 2015, Marguerite et Pierre Meunier travaillent en binôme et conçoivent ensemble plusieurs spectacles : Forbidden di Sporgersi (2015), Buffet à vif (2016), La Vase (2017), Sécurilif et L’Homme de plein vent (2019).

 

 

ÉQUIPE DE CRÉATION
Texte :
Pierre Meunier
Machines et machinerie :
Jean-Pierre Girault (1996)
Jean Lautrey (1996)
Jean- Claude Mironnet (1996)
Son :
Michel Maurer (1996)
Hans Kunze (2019)
Lumière :
Joël Perrin
Régie :
Florian Méneret
Collaboration artistique :
Claire-Ingrid Cottenceau (1996)
Marguerite Bordat (2019)
Production, diffusion :
Céline Aguillon
Production, administration :
Caroline Tigeot

Avec :
Frédéric Kunze
homme de l’ombre
Pierre Meunier
Leopold Von Fligenstein
Hervé Pierre (sociétaire de la Comédie-Française)
Kutsch

Production :
La Belle Meunière
Coproduction :
Nouveau théâtre de Montreuil – CDN
Création :
En 1996
Recréation :
En 2019 (23 ans après) par Marguerite Bordat,
Pierre Meunier et Hervé Pierre

Le spectacle a été créé en 1996 au Théâtre Le Colibri, à Avignon.

Ce spectacle a été joué au Théâtre Kléber-Méleau du 21 avril au 2 mai 1999.