17.02—24.02.19

Dimanche 17 : 11h
Dimanche 24 : 11h

LE VERBE DE BACH LA MUSIQUE DE LA BIBLE

Omar Porras
Cédric Pescia

Ils ont fait sensation le 31 octobre 2017 lors du finissage de l’exposition « PRINT » du Musée international de la Réforme à Genève. Sans presse Gutenberg à leurs côtés mais avec la même soif de communion, Omar Porras et Cédric Pescia rejouent leur dialogue entre mots de la Bible et notes de Jean-Sébastien Bach.

D’un côté il y a le texte : des passages de la Bible choisis par Omar Porras pour dire la puissance atemporelle du message chrétien mais également le poids des mots, à travers le choix de traductions récentes qui contrastent avec celles que l’on a coutume de rencontrer (TOB – traduction œcuménique de la Bible – en tête). De l’autre il y a la musique : des pages de Jean-Sébastien Bach sélectionnées par Cédric Pescia pour habiller et répondre à ces paroles bibliques. Un choix « évident » lorsque l’on pense à toutes ces années passées par le musicien entre les murs des temples réformés d’Allemagne du Nord, qu’il fait résonner des plus puissantes harmonies qui soient. Un choix qui ne se limite pas au répertoire purement sacré (issu du monumental corpus pour orgue) mais visite également les chefs-d’œuvre instrumentaux profanes, à l’image du Concerto pour clavier en fa mineur ou de l’Aria des Variations Goldberg : une façon de montrer que la puissance spirituelle ne se limite pas aux seules voûtes de l’Eglise mais embrasse chez lui le souffle musical dans son entier.

Jeu :
Omar Porras

Piano:
Cédric Pescia

Remerciements au MIR Musée international de la Réforme de Genève et à son directeur Gabriel de Montmollin