#ffdd00

LE DERNIER SPECTACLE, DE ROBERT SANDOZ THÉÂTRE / ACCUEIL

13.05–18.05.25

MISE EN SCÈNE ET ÉCRITURE :
ROBERT SANDOZ

 

The show must go on ? À l’instar des rocks stars faisant une tournée d’adieu, le metteur en scène Robert Sandoz a décidé de faire un dernier spectacle avant de quitter la scène. Pour ce faire, il a choisi de s’entourer de complices en création, d’Adrien Gygax et de sa fidèle équipe de L’outil de la ressemblance, et last but not least de « celle qu’il admire le plus, Yvette Théraulaz ».

Après plus de vingt ans à écrire, jouer, chanter, diriger, l’auteur et metteur en scène neuchâtelois Robert Sandoz décide de faire un dernier spectacle et nous promet un cocktail poétique, festif, voire déjanté, sur fond de réflexions existentielles, une « belle et grande fête d’adieu », pour transcender « notre problème avec la fin des choses », pour apprivoiser joyeusement la finitude et laisser place à la jeunesse.

Robert Sandoz est un adepte de l’egofiction (ou biofiction) faisant de Robert Sandoz un personnage comme Jodelet au XVIIe siècle, à la fois lui-même et un autre ! Nous avons ainsi retrouvé Robert dans Marathon (2016), dans Cette année Noël est annulé (2016) et dans Mon père est une chanson de variété (2019), loin du one man show ou du stand up. Pour ce « 4e opus », toujours sur fond de musique populaire et en complicité avec Yvette Théraulaz et toute une joyeuse équipe, « le défi est de passer d’une egofiction de Robert à celle de tout un groupe. » À nous de démêler le vrai et le faux.

ROBERT SANDOZ — En 2002, Robert Sandoz fonde la Compagnie L’outil de la ressemblance et crée tout un corpus de textes contemporains, de La Servante d’Olivier Py (2002) au Soldat et la ballerine de Roland Schimmelpfennig (2022) en passant notamment par Le Bal des voleurs de Jean Anouilh (2017), Nous, les héros de Jean-Luc Lagarce (2018) – et, de lui-même, Cette année Noël est annulé (2018), Dans moi (2018), Mon père est une chanson de variété (2019), Sans peur, ni pleurs (2019) et Amélie Mélo (2021). Son expérience du plateau s’étend à l’opéra avec Les Aventures du Roi Pausole (2012), La Belle Hélène (2015) et El Cimarrón (2018). Après trois ans de direction du Théâtre du Jura (2021-2024), il dirigera le Théâtre du Passage à Neuchâtel dès 2025.

YVETTE THÉRAULAZ — Yvette Théraulaz entre au Théâtre populaire romand (TPR) dans la troupe de Charles Joris dès 1965 et participe en1974 à la création d’un collectif, à Genève, le T’Act. Au théâtre, elle a joué aussi bien dans des pièces de Walser, Claudel, Tchekhov, Ostrovsky, Dostoïevski, Lagarce, Duras ou Ibsen, et parallèlement à sa carrière théâtrale, a réalisé de nombreux spectacles de chansons, parmi lesquels Se faire un horizon (2000), À Tu et à Toi (2005), Histoires d’elles (2007), Comme un vertige (2011), Les Années (2013), et Ma Barbara (2019). En 2013, son parcours exemplaire a été récompensé par le prestigieux Anneau Hans-Reinhart.

ADRIEN GYGAX Après une formation à l’Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM) en 2007-2009, et à l’ École Philippe Gaulier de 2007 à 2009, Adrien Gygax est acteur pour quatre mises en scène de Robert Sandoz, respectivement Le Bal des voleurs de Jean Anouilh (2017), Nous, les héros de Jean-Luc Lagarce (2018), Le Soldat et la ballerine et Mon père est une chanson de variété (2022) – où il cosigne aujourd’hui texte et création de cette dernière ; en 2011 pour L’Éveil du printemps et en 2015 pour La Visite de la vieille Dame, deux mises en scène d’Omar Porras ; en 2017 pour Le Chant du cygne, en 2018 pour Les Producteurs et en 2019 pour Kvetch, trois mises en scène de Robert Bouvier ; en 2021 pour Panorama Kino théâtre mis en scène par Tom Greder. Il pratique également la comédie musicale avec la Compagnie Broadway pour Jésus Christ Superstar (2010), Vol direct pour Broadway (2012), Hôtel California et La Revue de Cuche et Barbezat (2014), ainsi que Spamalot (2016). Il signe deux autres mises en scène avec Voyage voyage (2017) et Le Mystérieux Chevalier sans nom (2018).

ÉQUIPE DE CRÉATION

Mise en scène et écriture
Robert Sandoz

Assistanat à la mise en scène
Lucie Rausis

Direction technique, création lumière et régie générale
Stéphane Gattoni

Univers sonore
Olivier Gabus

Scénographie et accessoires
Nicole Grédy

Costumes
Anne-Laure Futin

Photos
Guillaume Perret

Administration
Laetitia Gauchat

Production de tournée
Vérène Girod

Jeu, musique et chant
Robert Sandoz
Yvette Théraulaz
Adrien Gygax
En cours

Production
L’outil de la ressemblance

Coproduction
Théâre du Jura – Delémont

L’outil de la ressemblance est bénéficiaire d’une convention de subventionnement avec la Ville de Neuchâtel et le Canton de Neuchâtel