23.05.19

Jeudi 23 : 20h

KOECHLIN – YSAŸE – BLOCH – KORNGOLD

De bien belles marges

« Oubliés », « négligés », « en marge »… On ne sait quelle épithète coller aux compositeurs à l’honneur dans ces concerts. On peut néanmoins se demander pourquoi et par qui ils ont été oubliés. Et se poser la question, c’est déjà (un peu) y répondre: pas forcément pour de bonnes raisons! La preuve notamment par Ernest Bloch, fil rouge de ces cinq soirées.

Compositeur et violoniste genevois, Ernest Bloch se forme auprès de son compatriote Emile Jaques-Dalcroze, d’Eugène Ysaÿe à Bruxelles et de Claude Debussy à Paris. Installé aux États-Unis depuis 1916, il devient en 1920 le premier directeur du Conservatoire de Cleveland, avant de reprendre les rênes de celui de San Francisco. Sa musique est fortement empreinte de sa culture juive, l’unique source à ses yeux pour « produire une musique vivante et significative ». Exilé aux États-Unis aussi, mais en 1936, Erich Wolfgang Korngold deviendra l’un des compositeurs-vedettes d’Hollywood. Sa mémoire se perpétue au travers de la bande originale de films comme Robin des bois, mais aussi de son magnifique Concerto pour violon et de son non moins remarquable opéra Die tote Stadt. Issu d’une vieille famille alsacienne, Charles Koechlin se forme au Conservatoire de Paris auprès de Massenet et Fauré. Quant à Eugène Ysaÿe et à sa Sonate pour deux violons d’Ysaÿe, mentionnons qu’elle n’a refait surface qu’un demi-siècle après sa composition, en 1915 à Londres, où le violoniste belge avait trouvé refuge, et qu’elle est dédiée à la plus célèbre de ses élèves : la reine Elisabeth de Belgique.

KOECHLIN
Les Heures Persanes op.65 
extraits
Jean-Sélim Abdelmoula
Piano

YSAŸE
Sonate pour deux violons
Nurit Stark
Violon
Eriikka Maalismaa
Violon

BLOCH
Suite no1 pour violoncelle
Vashti Mimosa Hunter
Violoncelle

KORNGOLD
Quintette pour piano et cordes op.15
Quatuor Hermès
Cédric Pescia
Piano

Coproduction :
TKM Théâtre Kléber-Méleau
Ensemble enScène