25.09—29.09.18

Mardi 25 : 19h
Mercredi 26 : 19h
Jeudi 27 : 19h
Vendredi 28 : 20h
Samedi 29 : 19h

F(L)AMMES

Texte et mise en scène :
Ahmed Madani

Elles sont venues vous raconter une histoire… Laquelle ? La leur, la nôtre, sur le mode de la confidence, ou dans une explosion de rires, de danses et de chants. Elles sont une dizaine de jeunes femmes rayonnantes qui portent en elles la diversité du monde. F(l)ammes est un partage à ne pas manquer !

F(l)ammes est le deuxième volet d’une trilogie, Face à leur destin, dont la première partie, Illumination(s) est née du travail avec de jeunes hommes du Val Fourré, une zone urbaine « sensible » de la commune de Mantes-la-Jolie, la dernière partie (Des garçons et des filles) étant en construction. Il s’agit de trois regards croisés qui dessinent une topographie des « jeunes habitants de quartiers populaires » par eux-mêmes.

F(l)ammes s’inscrit donc dans la veine d’un théâtre documentaire, celui de l’intime qui donne à entendre le bruissement d’une mémoire vive partagée ou personnelle. Dans l’épaisseur du vivant, se reflète l’histoire de l’immigration française indirectement, par le jeu des filiations, des imaginaires collectifs et individuels…
C’est un patchwork, une mosaïque de parcours, de femmes, lumineuses et ondoyantes, comme des pavillons de couleur hissés sur le toit du monde.

 

AHMED MADANI – Auteur et metteur en scène franco-algérien né en 1952, Ahmed Madani ne cesse de questionner l’histoire contemporaine, de la dessiner non par des documents écrits, mais par le témoignage subjectif, dans une démarche épistémologique sensible, en historien du vivant.
Avec des questionnements socio-politiques pour pierres angulaires, il inscrit sa recherche artistique dans la lignée des pionniers d’un théâtre populaire.
Après avoir dirigé le Centre dramatique de l’Océan Indien de 2003 à 2007, Ahmed Madani poursuit ses activités artistiques au sein de sa compagnie avec toujours cette même exigence. C’est dans ce contexte qu’il développe depuis 2011 ce projet en triptyque, Face à leur destin, avec la jeunesse des quartiers populaires et qu’il prépare une nouvelle création pour l’automne 2018 : J’ai rencontré Dieu sur Facebook.
Sur ces trois dernières décennies, il a réalisé une trentaine de spectacles notamment Rapt (1993), Familles je vous hais…me (1994), Il faut tuer Sammy (1997), Méfiez-vous de la pierre à Barbe (1999), Le Médecin malgré lui et Doktèr Kontrokèr (version créole) en 2003, Illumination(s) (2012), Je marche dans la nuit par un chemin mauvais (2014) et F(l)ammes (2016).
Ses pièces sont éditées chez Actes Sud-Papiers et à l’École des Loisirs.

 

ÉQUIPE DE CRÉATION

Texte et mise en scène :
Ahmed Madani

Regard extérieur :
Mohamed El Khatib

Assistante à la mise en scène :
Karima El Kharraze

Création vidéo :
Nicolas Clauss

Création lumière et régie générale :
Damien Klein

Conseiller à la chorégraphie :
Salia Sanou

Costumes :
Pascale Barré et Ahmed Madani

Création sonore :
Christophe Séchet

Régie son :
Jérémy Gravier

Coaching vocal :
Dominique Magloire et Roland Chammougom

Photo :
François-Louis Athénas

Administration et production :
Naia Iratchet

Diffusion et développement :
Marie Pichon

 

Avec :

Anissa Aou
Ludivine Bah
Chirine Boussaha
Laurène Dulymbois
Dana Fiaque
Yasmina Ghemzi
Maurine Ilahiri
Anissa Kaki
Haby N’Diaye
Inès Zahoré

Production :
Madani Compagnie

Coproduction :
Le Théâtre de la Poudrerie à Sevran, Le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, L’Atelier à spectacle – Scène conventionnée de l’Agglo du Pays de Dreux, La CCAS, Fontenay en Scènes à Fontenay sous-Bois, l’ECAM au Kremlin-Bicêtre

Avec le soutien de :

La Maison des métallos, Le Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, La MPAA à Paris, La Ferme de Bel Ébat à Guyancourt, La Maison des Arts de Créteil, le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création, et ARCADI Île-de-France

 

Ahmed Madani est artiste associé au Théâtre Brétigny – Scène conventionnée art & création.

Madani Compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de-France et par la Région Île-de-France et est distinguée compagnie à rayonnement national et international depuis 2017.

Création :
À la Poudrerie de Sevran, du 4 au 13 novembre 2016.