14.11—03.12.17

Mardi 14 : 19h
Mercredi 15 : 19h
Jeudi 16 : 19h
Vendredi 17 : 20h
Samedi 18 : 19h
Dimanche 19 : 17h30
Lundi 20 : relâche
Mardi 21 : 19h
Mercredi 22 : 19h
Jeudi 23 : 19h
Vendredi 24 : 20h
Samedi 25 : 19h
Dimanche 26 : 17h30
Lundi 27 : relâche
Mardi 28 : 19h
Mercredi 29 : 19h
Jeudi 30 : 19h
Vendredi 1er : 20h
Samedi 2 : 19h
Dimanche 3 : 17h30

 

LA DERNIÈRE BANDE Création

Texte : Samuel Beckett
Mise en scène : Dan Jemmett
Compagnie Eat a Crocodile

La Dernière Bande est un monologue en un acte de Samuel Beckett; c’est aussi cette saison un duo, celui de Dan Jemmett et d’Omar Porras, deux artistes de plateau qui se sont donnés la réplique dans un travail de clown métaphysique éblouissant d’humanité !

Krapp est un homme qui vient d’avoir septante ans et qui se retourne sur son passé, assis dans la nuit, à son bureau, seul avec sa nostalgie des temps révolus, d’un amour perdu, d’ambitions restées lettres mortes. Il s’apprête, comme à chaque an- niversaire, à enregistrer sur bandes magnétiques les souvenirs de l’année écoulée. C’est alors qu’il se met à écouter une bande réalisée trente ans plus tôt, le ton alors assuré et l’arrogance au cœur, et qu’il s’amuse de la naïve confiance en l’avenir qu’il avait alors…

Cette pièce en un acte, écrite en anglais sous le titre de Krapp’s Last Tape, a été créée le 28 octobre 1958 au Royal Court Theatre de Londres par Donnald Mc Whinnie avec dans le rôle-titre Patrick Magee, avant que Roger Blin ne la mette en scène deux ans plus tard avec René-Jacques Chauffard. Avec cette nouvelle interprétation de la pièce par Dan Jemmett, ce funambule du souvenir qu’est Krapp oscille volontiers entre tragique et burlesque, au fil du rasoir.

SAMUEL BECKETT – Né en 1906 à Dublin, Samuel Beckett poursuit ses études de littérature française à Paris dès 1928. Dès 1934, il publie ses premiers textes (More Pricks Than Kicks, un recueil de nouvelles, et Echo’s Bones and Other Precipitates, un orilège de poème), puis, en 1938, Murphy, son premier roman. Après la seconde guerre mondiale, il décide d’écrire en français et Jérôme Lindon lui ouvre les éditions de Minuit où il publie d’abord Molloy en 1951, Malone meurt en 1952, L’Innommable en 1953 et tous ses autres textes. En attendant Godot est présenté à Paris dans la mise en scène de Roger Blin en 1953, Fin de partie quatre ans plus tard et en 1960 La Dernière Bande. Samuel Beckett reçoit le Prix Nobel de littérature en 1969. Il meurt vingt ans plus tard à Paris.

DAN JEMMETT – Né en 1967 à Londres, ce metteur en scène de théâtre et d’opéra travaille en France depuis 1999. Parmi ses créations, l’on peut citer des relectures de Shakespeare; mais aussi des textes d’autres auteurs élisabéthains, comme Thomas Middleton, ou plus tardifs comme Molière, Carlo Gozzi, Johny Brown et Andersen. Pour autant, Dan Jemmett s’est aussi confronté au répertoire de l’époque contemporaine avec Alfred Jarry, John Berger, Eduardo De Filippo, Dorine Hollier, Werner Fassbinder, Michael Ondaatje ou encore David Turkel. En 2014, il fonde la compagnie Eat a Crocodile, tout en étant depuis artiste associé à la Maison des Arts du Léman.

LA PRESSE

24 Heures – Un spectacle né dans les effluves d’absinthe – Natacha Rossel – 10.11.17
LE TEMPS – A Renens, Omar Porras vivifie Beckett – par Marie-Pierre Genecand – 15.11.17
LA DERNIERE…_CRITIQUE PATRICK FERLA 16.11.10

24 Heures – Au TKM, le comédien-funambule Omar Porras sublime Beckett – par Natacha Rossel – 20.11.17
LA TRIBUNE DE GENEVE – Le comédien-funambule Omar Porras sublime Beckett –  par Natacha Rossel – 20.11.17
La Terrasse – France – La dernière bande au TKM Théâtre Kléber-Méleau / Samuel Beckett / Mise en scène Dan Jemmett – par Agnès Santi – 23.11.17
Les critiques de Josefa Terribilini et Coralie Gil de L’Atelier critique de l’UNIL
LE TEMPS – Jacques Weber et Omar Porras, deux géants face à Beckett – par Alexandre Demidoff – 30.11.17

ÉQUIPE DE CRÉATION

Mise en scène :
Dan Jemmett

Décor :
Dick Bird

Lumières :
Arnaud Jung

Univers sonore :
Emmanuel Nappey

 

 

Costumes :
Sylivie Martin-Hyszka

Maquillage :
Véronique Pflüger

Construction décor :
Équipe technique du TKM

 

 

 

Avec:
Omar Porras : Krapp

Production :
TKM Théâtre Kléber-Méleau