17.04—22.04.18

Mardi 17 : 19h
Mercredi 18 : 19h
Jeudi 19 : 19h
Vendredi 20 : 20h
Samedi 21 : 19h
Dimanche 22 : 17h30

 

LA MÉNAGERIE DE VERRE

TEXTE : TENNESSEE WILLIAMS
MISE EN SCÈNE : DANIEL JEANNETEAU

Dans un petit appartement de Saint Louis, dans le Missouri, trois personnages se croisent, et parfois se heurtent: une mère, Amanda (abandonnée par son mari), son fils, Tom (employé dans une usine de chaussures), et sa fille, Laura (isolée du monde, solitaire, collectionnant avec soin de petits animaux en verre). Au cercle étroit de cette même famille, les Wingfield, s’ajoute Jim, un jeune collègue de Tom, invité le temps d’une soirée…

La Ménagerie de verre est une traversée de spectres qui errent, d’opalescences frôlant le présent, mais tournées vers le passé, faite de souvenirs sensibles, que Daniel Jeanneteau a d’abord été invité par Satoshi Miyagi à mettre en scène en japonais avec la troupe du SPAC (Shizuoka Performing Arts Center) dès 2011. Ici, le contexte américain des années 1930 importe peu: la pièce est d’abord une production de la mémoire. Tout se passe dans les souvenirs de Tom et impose un dépassement du réalisme psychologique ; l’espace fonctionne avec plusieurs plans de transparence et dévoile des états de conscience.

TENNESSEE WILLIAMS – Né en 1911, Tennessee Williams fait de l’écriture un refuge, écrivant dès quatorze ans des poèmes (comme Dans l’hiver des villes), des recueils de nouvelles (Sucre d’orge en1954 ou La Statue mutilée en1967), ainsi que deux romans (Le Printemps romain de Mrs Stone en 1950 et Une femme nommée Moïse en 1975) et des récits autobiographiques (Mémoires d’un vieux crocodile en 1975). Mais il signe également dix-neuf pièces toutes jouées à Broadway de son vivant et bien souvent adaptées au cinéma, parmi les plus célèbres La Ménagerie de verre (1944), Un tramway nommé Désir (1947), Été et fumée (1948), La Rose tatouée (1951), Camino Real (1953), La Chatte sur un toit brûlant (1955), Soudain l’été dernier (1958), La Nuit de l’Iguane (1961). Il meurt à New York en1983.

DANIEL JEANNETEAU – Après des études à Strasbourg aux Arts décoratifs et à l’École du TNS, Daniel Jeanneteau rencontre Claude Régy dont il conçoit les scénographies pendant une quinzaine d’années, tout en travaillant également avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes. Depuis 2001, et parallèlement à son travail de scénographe, il se consacre à la création de ses propres spectacles (en collaboration régulière avec Marie-Christine Soma), travaillant aussi bien Racine que Strindberg, Sarah Kane ou Maurice Maeterlinck. Lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto en 1998 et de la Villa Médicis Hors les Murs au Japon en 2002, il est devenu un partenaire régulier du SPAC (Shizuoka Performing Arts Center), créant avec la troupe japonaise Blasted (2009), The Glass Menagerie (2011), Môten-Tachi (Les Aveugles, 2015). Directeur artistique du Studio-Théâtre de Vitry de 2008 à 2016, il est à la tête du Théâtre de Gennevilliers depuis janvier 2017.

ÉQUIPE DE CRÉATION

Traduction :
Isabelle Famchon

Mise en scène et scénographie :
Daniel Jeanneteau

Assistant à la mise en scène et scénographie :
Olivier Brichet

Création lumière :
Pauline Guyonnet

Création son :
Isabelle Surel

Costumes :
Olga Karpinsky

Vidéo :
Mammar Benranou

Collaboratrice à la scénographie :
Reiko Hikosaka

Régie générale :
Jean-Marc Hennaut

Régie lumière :
Juliette Besançon, Pauline Guyonnet (en alternance)

Régie son :
Benoît Moritz

Avec :
Solène Arbel : Laura
Quentin Bouissou : Jim
Dominique Reymond : Amanda
Olivier Werner : Tom
Sur la vidéo : Jonathan Genet

Production :
Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production, Studio-Théâtre de Vitry, T2G-Théâtre de Gennevilliers

Coproduction :
La Colline – Théâtre national, Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône, Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté, MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène Nationale, Shizuoka Performing Arts Center (Japon), Institut français

Décor construit dans les ateliers de la MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène Nationale.

L’Auteur est représenté dans les pays de langue française par Renauld µ Richardson info@paris-mcr.com en accord avec Casarotto Ramsay Ltd, London. La traductrice est représentée dans le monde par Renauld µ Richardson. « La Ménagerie de verre » est présentée en vertu d’un accord exceptionnel avec « The University of the South, Sewanee, Tennessee »