26.05.18

Samedi : 20h

DEBUSSY – CASADESUS – RAVEL – DUPONT PIANO : SEVERIN VON ECKARDSTEIN

France 1900

Ils enjambent les quatre la frontière des siècles (de jus- tesse pour Casadesus) : cette année 1900 que l’on peut voir à la fois comme un aboutissement et un commencement – un «résumé» et un saut dans l’inconnu. Ils incarnent chacun à sa manière ce «génie français»… que l’on peine, il est vrai, à clairement circonscrire. Clarté? Légèreté? Insouciance? Mais où classer dès lors le sombre Gaspard de la Nuit de Ravel et l’épaisseur romantique de La Maison dans les dunes du trop rare Gabriel Dupont ?

Se souvient-on aujourd’hui que c’est un Suisse – un Vaudois même : Gustave Doret – qui a tenu la baguette de l’une des créations les plus emblématiques du tournant du siècle: ce Prélude à l’après-midi d’un faune du jeune Claude Debussy qui allait ouvrir la voie à une façon beaucoup plus libre d’articuler la musique dans le temps ? Se rappelle-t-on également que derrière l’immense pianiste Robert Casadesus, incarnation de ce «bon goût» à la française si difficile à décrire, se cachait un créateur extrêmement prolixe, auteur de nombreuses pages pour son instrument mais également de sept symphonies et d’une dizaine de concertos? Et puis sait- on encore qui était Gabriel Dupont, cet enfant du Nord mort à trente-six ans à la tête d’une œuvre subtile et délicate, mélancolique comme peut l’être un malade chronique, solitaire au milieu de ses médicaments ? On se souvient assurément de Maurice Ravel, figure emblématique de l’impressionnisme musical, mais davantage peut-être pour son Boléro ou son Concerto en sol que pour son troublant Gaspard de la Nuit, triptyque sombre et d’une difficulté extrême, inspiré par la lecture de la poésie en prose d’Aloysius Bertrand, et dont de final – Scarbo – est dédié à un pianiste suisse, Rudolf Ganz, qui a été l’un des premiers à faire entendre sa musique outre-Atlantique.

DEBUSSY
Prélude à l’après-midi d’un faune
(transcription pour piano : V. Gryaznov)
CASADESUS
Vingt-quatre Préludes op.5 (extraits)
RAVEL
Gaspard de la Nuit
DUPONT
La Maison dans les dunes
Severin von Eckardstein
Piano

Coproduction :
TKM Théâtre Kléber-Méleau Ensemble enScène