23.05.18

Mercredi 23 : 20h

BACH PIANO : CÉDRIC PESCIA

Préluder…

Ses premières lignes sont parmi les plus rabâchées du répertoire classique… mais connaissez-vous les quarante- sept autres préludes et fugues du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach ? Réponse en deux soirées sous les doigts de Cédric Pescia.

Au-delà du grand génie créateur, on oublie parfois que Jean-Sébastien Bach était également un remarquable pédagogue. Ses enfants en sont les premiers bénéficiaires. Ainsi voit le jour durant les années dorées de Cöthen un Clavier-Büchlein vor Wilhelm Friedemann Bach, autrement dit un «petit livre de clavier» dédié à l’exercice de son fils aîné. En 1722, il y puise onze préludes pour échafauder une œuvre autrement plus ambitieuse : Das Wohltemperierte Klavier, articulé en deux livres de vingt-quatre préludes et fugues chacun. Le manuscrit du premier porte ce sous-titre on ne peut plus clair : « Le Clavier bien tempéré, ou préludes et fugues dans tous les tons et demi-tons, tous deux avec la tierce majeure ou ut, ré, mi, et avec la tierce mineure ou ré, mi, fa. Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s’instruire et pour recréer ceux qui sont déjà rompus à cet art. »

BACH
Le Clavier bien tempéré,
Livre 1 – BWV 846 – 869
Début du cycle complet de l’œuvre
pour piano de Bach (sur quatre ans)
Cédric Pescia
Piano

Coproduction :
TKM Théâtre Kléber-Méleau Ensemble enScène